Cycle en V vs SCRUM, quelle méthode choisir ?



L’objectif de cet article est de vous apporter un éclairage sur les méthodes « Cycle en V » et « SCRUM » afin de vous aider à mieux choisir l’une ou l’autre en fonction de votre projet. Si la méthode de gestion de projet waterfall (cascade ou cycle en V) compte encore de nombreux adeptes, de plus en plus de chefs de projets basculent vers une méthode agile comme scrum.



LES METHODES CLASSIQUES - Cycle en V

Depuis toujours, les projets sont gérés avec la méthode dite « classique » qui se caractérise par recueillir les besoins, définir le produit, le développer et le tester avant de le livrer. On parle alors ici d’une approche prédictive « cycle en cascade »





Ce type de méthode présente des inconvénients il faut tout planifier et prévoir du premier coup, les risques sont détectés tardivement puisqu’il faut attendre la fin du développement pour effectuer la phase de test du produit. Il sera toujours plus difficile et coûteux de revenir en arrière lorsqu’on découvre une anomalie tardivement. Afin d’anticiper au mieux ces risques il est nécessaire de produire des documents très détaillés en amont (recueil des besoins, cahier des charges, recette etc…) qui seront validés par le client. Néanmoins, ces documents restent théoriques et conceptuels jusqu’à ce que le dispositif soit testé dans des conditions réelles. Le client n’a aucune visibilité sur l’avancement du produit et doit attendre la fin du projet pour valider le produit.



LES METHODES AGILES (Scrum, kanban, Extreme Programming)

Les méthodes agiles utilisent un principe de développement itératif qui consiste à découper le projet en plusieurs étapes qu’on appelle « itérations ». Le but est d’assumer le fait que l’on ne peut pas tout connaître et anticiper quelque soit notre expérience. On découpe alors le projet en itérations avec le client plutôt que de tout prévoir et planifier en sachant que des imprévus arriveront en cours de route. Les avantages des méthodes Agiles dans un projet sont divers :

  • Meilleure qualité de la communication : Le client à la possibilité de clarifier ses exigences au fur et à mesure des itérations.
  • Meilleure visibilité : Le client a une meilleure visibilité sur l’avancement des travaux.
  • Meilleur contrôle de la qualité : les tests sont effectués en continu.
  • Meilleure détection des risques : Les risques sont détectés plus tôt.
  • Motivation et confiance de l’équipe : satisfaction d’atteindre un objectif fixé.
  • Contrôle des coûts : le projet peut être arrêté s’il n’y a plus de budget.






Comparaison Agile (Scrum) Vs Cycle en V

Thème Cycle en V Scrum Préférence
Cycle de vie En V, phases séquentielles Processus itératif -
Livraison La livraison est tardive puisqu’on attend la réalisation de toutes les fonctionnalités pour utiliser le produit Livraison plus rapide et l’utilisation partielle du produit se fait très tôt (d’où la priorisation des besoins) Scrum
Contrôle Qualité Le contrôle qualité se fait qu’à la livraison finale (fin du cycle de développement) ce qui provoque un effet tunnel Le contrôle qualité est très précoce puisque le client visualise le produit partiel assez tôt Scrum
Spécification La méthode s’oppose à tout changement et nécessite de revenir à la phase des spécifications, et repasser par toutes les autres phases, ce qui peut prendre un certain temps et un coût supplémentaire Les spécifications sont beaucoup plus souples car si des fonctionnalités ne répondent pas aux besoins (même après la réalisation de la recette), il suffit d’ajouter une modification ou une nouvelle fonctionnalité dans des sprints suivants qui n’était pas prévue au départ (C’est principalement ce qui rend cette méthode Agile) Scrum
Planification Caractérisée par des plans détaillés sur la base d’exigences stables et définies tout au début du projet Elle est adaptative avec ajustements si nécessaires au fil de l’eau en fonction des nouvelles demandes Scrum
Équipe L’équipe intervient uniquement dans la phase de développement et n’a pas de vision globale du projet Chaque membre de l’équipe peut s’impliquer plus dans le projet en participant à des prises de décisions, en échangeant sur les difficultés rencontrées et de les supprimer au plus tôt. La productivité de l’équipe est ainsi augmentée surtout que cette dernière participe au chiffrage (sprint planning) Scrum
Taille de l’équipe Pas de limitation mais ce n’est pas pour autant un avantage car une équipe trop nombreuse peut poser certains problèmes Limitée car l’organisation des réunions devient impossible ce qui peut remettre en cause les fondements mêmes de la méthode -
Documentation Produite en quantité importante Réduite au strict nécessaire Scrum
Demandes supplémentaires en nombre Opposition à tout changement et demande donc théoriquement pas de dépassement de budget Ces demandes peuvent, des fois, être contradictoires donc difficiles à gérer et causer des projets sans fin et un coût exorbitant Cycle en V


Dans un monde où la part du digital et du numérique est en forte expansion, où la réactivité et la flexibilité sont les maîtres mots de nos économies les méthodes Agiles sont indéniablement une force pour les projets, car elles offrent une meilleure adaptabilité, visibilité et gestion des risques. Elles pourraient tout aussi bien être utilisées pour les projets où il n’y pas de documentations détaillées, le client peut alors voir l’évolution du projet et l’adapter selon ses besoins.